Exprimez votre volonté

Pensez à rédiger vos directives anticipées

Loi du 23 avril 2005 – Article L.1111-11 – Modifié par la Loi n 2016-87 du 2 février 2016 et le Décret n 2016-1066 du 3 août 2016

C’est l’expression de votre volonté concernant votre fin de vie.

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger des directives anticipées pour le cas où, en fin de vie, elle serait hors d’état d’exprimer sa volonté.

Ces directives indiquent vos souhaits concernant les conditions de limitation ou d’arrêt de traitement. Elles seront consultées préalablement à la décision médicale et leur contenu prévaut sur tout autre avis non médical. Elles sont valables sans  limitation de durée et sont révocable ou modifiables à tout moment.

Si vous souhaitez que vos directives soient prises en compte, sachez les rendre accessibles au médecin qui vous prendra en charge au sein de l’établissement : confiez-les lui ou signalez leur existence et indiquez les coordonnées de la personne (y compris la personne de confiance) à laquelle vous les avez confiées.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les directives anticipées, un formulaire est à votre disposition via un lien ci-dessous.

Ces directives anticipées doivent être rédigées de façon manuscrite sur papier libre
ou sur le formulaire prévu à cet effet. Elles doivent comporter votre nom, prénom, date et lieu de naissance, être datées, signées et doivent être l’expression d’une volonté libre et éclairée. Elles doivent avoir été rédigées moins de trois ans avant l’état d’inconscience de la personne.

Attention :

Toutes clauses contraires à la loi et plaçant le professionnel de santé dans l’illégalité seront déclarées nulles et non avenues.

Un formulaire de directives anticipées est à votre disposition à l’accueil ou téléchargeable ci-dessous.

Ker Joie – Directives Anticipées

Désigner une personne de confiance

qui, pourquoi, comment ?

article L. 1111-6 du code de la santé publique modifié par Loi n°2016-87 du 2 février 2016 – art. 9

Qui pouvez-vous désigner ?

un parent, un proche ou votre médecin traitant. La personne que vous désignez comme personne de confiance peut être aussi celle que vous avez désignée comme
« personne à prévenir » en cas de nécessité : personne de confiance et personne à prévenir peuvent ou non être la même personne.

Son rôle :

vous accompagner dans vos démarches au cours de votre hospitalisation, et vous assister lors des entretiens médicaux pour vous aider à prendre les décisions, concernant votre santé. Cette personne sera aussi consultée si vous vous trouvez dans l’impossibilité d’exprimer votre volonté ou de recevoir les informations nécessaires aux décisions concernant votre santé.

Comment ?

cette désignation est facultative, elle doit être faite par écrit et figure dans le dossier médical. Elle dure le temps de votre hospitalisation. Néanmoins, elle est révocable à tout moment par écrit : il vous suffit d’en avertir le personnel hospitalier et de désigner, le cas échéant, une nouvelle personne de confiance.

En cas de Tutelle :

Lorsqu’une personne fait l’objet d’une mesure de tutelle, au sens du chapitre II du titre XI du livre Ier du code civil, elle peut désigner une personne de confiance avec l’autorisation du juge ou du conseil de famille s’il a été constitué. Dans l’hypothèse où la personne de confiance a été désignée antérieurement à la mesure de tutelle, le conseil de famille, le cas échéant, ou le juge peut confirmer la désignation de cette personne ou la révoquer.

Un formulaire de désignation de la personne de confiance est à votre disposition à l’accueil ou téléchargeable ci-dessous.

Ker Joie – Personne de Confiance

Non-divulgation de présence

Si vous souhaitez, nous pouvons garantir la non-divulgation de votre séjour dans notre établissement. Vous pouvez le signaler lors de votre arrivée au bureau des admissions. Dans ce cas, aucune information concernant votre présence, ni sur votre état de santé, ne sera donnée à une personne qui téléphonerait ou se présenterait à l’accueil, à l’exception de la personne de confiance désignée par vous.
Vous serez seul(e) à pouvoir informer vos proches de votre présence dans notre établissement.
Cette décision est révocable à tout moment.